Encouragé par les réductions fiscales, par la demande locative et par la croissance économique de la région, le marché immobilier de La Réunion est actuellement en plein essor. Que ce soit dans le but d’investir ou de s’installer, le moment est très bien choisi pour acheter un logement à La Réunion.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le marché immobilier à La Réunion en 2019.

 

La demande immobilière est de plus en plus importante, et le phénomène devrait se poursuivre

La Réunion a pour particularité d’avoir une démographie élevée, dont l’augmentation est nettement plus importante que dans la Métropole. En même temps, étant donné qu’une majeure partie de l’économie réunionnaise est basée sur l’agriculture, la construction de nouveaux logements sur l’île est restreinte.

Au final, environ 70 % du territoire est dédié aux espaces naturels et aux exploitations agricoles, ce qui fait que seulement 30 % du territoire réunionnais est constructible.

Avec une demande en logements de plus en plus importante et un nombre restreint de nouveaux logements, le marché immobilier est de plus en plus tendu sur l’île. Dans les villes les plus recherchées de La Réunion, un déséquilibre certain entre l’offre et la demande locatives se fait d’ailleurs sentir.

Selon l’Observatoire de l’Immobilier Réunionnais, la dynamique démographique actuelle annonce une augmentation de la pénurie de logements dans les années à venir, en particulier dans l’ouest de l’île. Pour les acheteurs potentiels, le moment est donc idéal pour réaliser leur projet.

 

Grâce aux dispositifs de réductions d’impôts, de nombreux métropolitains achètent à La Réunion dans un but locatif

Afin de pallier la pénurie de logements tout en réduisant le taux de vacance locative sur l’île, le gouvernement a mis en place des dispositifs fiscaux particulièrement avantageux. Les principaux plans de réduction d’impôts sont la loi Pinel Dom et la loi Girardin. Ces deux niches fiscales disposent de plafonds bien supérieurs aux dispositifs métropolitains.

Ces plans de réduction fiscale ont eu un impact majeur sur le marché immobilier de La Réunion et ont contribué à atténuer la pénurie de logements. Aussi, suite à l’application des différents programmes, bon nombre d’investisseurs venus de l’Hexagone ont trouvé en La Réunion un lieu idéal où placer leurs fonds.

Vous l’aurez compris : grâce aux récents dispositifs de réduction fiscale et à la stabilité économique de l’île, il est devenu particulièrement intéressant d’acheter un bien immobilier à La Réunion afin de le louer.

 

Courtier immobilier à La Réunion, Prelys Courtage aide les acheteurs à décrocher un crédit au taux le plus bas possible

Que vous souhaitiez acheter un logement dans le but de le louer ou d’y vivre, les courtiers Prelys vous accompagneront tout au long de votre projet. Ils se chargeront notamment de vous constituer un dossier pertinent, de démarcher et comparer les établissements bancaires, puis de vous négocier le taux d’emprunt le plus bas possible.

Présent sur la majeure partie de l’île, Prelys Courtage dispose actuellement d’agences à Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Leu.

Pour prendre contact avec nos courtiers à La Réunion, il vous suffit de remplir ce formulaire. Un conseiller Prelys vous appellera dans les plus brefs délais pour discuter de votre projet.

 

Le prix à l’achat et le loyer des biens immobiliers sont en constante augmentation à La Réunion

Puisque la demande immobilière est particulièrement élevée à La Réunion, la valeur des logements suit. Néanmoins, avec un prix moyen de 2 238 € / m2 – selon le groupe SeLoger – contre 2 513 € / m2 à l’échelle nationale, le prix à l’achat des biens immobiliers reste tout à fait accessible et ne progresse que lentement.

À contrario, le montant des loyers est, quant à lui, particulièrement élevé et stable. Toujours d’après les statistiques relevées par le groupe SeLoger, le prix à la location s’élève à 14 € / m2 en moyenne dans le littoral ouest (Saint-Paul), et à 12.5 € / m2 à Saint-Denis. Il est d’environ 12 € / m2 sur l’ensemble de l’île.